Apskritis

L‘apskritis (pluriel : apskritys) est une subdivision territoriale et administrative de Lituanie. La Lituanie compte 10 apskritys, qui portent tous le nom de leur capitale. Chaque apskritis est à son tour divisé en municipalités. On compte au total 60 municipalités en Lituanie. Ces divisions ont été créées en 1994 et modifiées en 2000.

Le terme « apskritis » n’a pas de traduction exacte en français. Il ne doit notamment pas être traduit par «&nbsp mobile phone holder running;comté » (bien que le terme utilisé en anglais pour désigner un apskritis soit effectivement county), « État », « province » ou autre terme similaire ; tous ces mots ont une traduction en lituanien et désignent autre chose.

Le mot lituanien utilisé pour traduire le mot français « comté » est grafystė, qui ne s’utilise que pour désigner les comtés dans les pays anglo-saxons, cette subdivision étant révolue dans la Lituanie actuelle.

Le mot « district » est souvent utilisé pour traduire le terme « rajon » et son emploi est donc ambigu pour désigner les « apskritis ».

Un terme proche serait celui de « canton » en tant que regroupement de municipalités, mais avec une personnalité juridique et une réalité administrative, contrairement aux cantons français et de manière également différente du sens constitutionnel des cantons suisses.

Le terme « arrondissement » est également acceptable, mais en France un arrondissement n’a pas de personnalité morale et ne constitue pas une collectivité locale still water in glass bottles.

Une traduction plus conforme à la réalité lituanienne serait celui de « communauté de municipalités » (proche des termes « communauté de communes » utilisés en France).

Les apskritys étaient dirigés, jusqu’en 2010, par des gouverneurs (en lituanien : au singulier – apskrities viršininkas, au pluriel – apskrities viršininkai) nommés par le gouvernement central de Vilnius. Le 1er juillet 2010, les postes de gouverneur et les administrations des apskritys ont été supprimés et remplacés par les postes de conseiller auprès du premier ministre pour le développement régional et de représentant de l’État dans les apskritys what do you use to tenderize meat. Leur tâche principale est d’assurer l’application des lois et de la constitution lituanienne dans les municipalités (rôle proche de celui des préfets). Leurs pouvoirs assez limités ont mis en lumière le fait que 10 apskritys sont trop nombreux pour un pays comme la Lituanie, car les deux apskritys les plus petits n’ont que 4 municipalités. Certains ont par conséquent proposé une réforme des divisions territoriales visant à remplacer les 10 apskritys par 4 ou 5 provinces (qui seraient de nouvelles unités administratives découpées selon les frontières des régions ethnographiques et la situation géographique des 5 villes de Lituanie comportant plus de 100&nbsp running belt gel holder;000 habitants).

Les apskritys modernes ne doivent pas être confondus avec les apskritys qui existaient dans la Lituanie indépendante dans l’Entre-deux-guerres. À l’époque, la Lituanie possédait un système de divisions administratives en deux paliers, les apskritys étant subdivisés en valsčius, alors que la Lituanie actuelle possède trois niveaux de divisions : apskritis, municipalité et seniūnija (apkritys, savivaldybės, et seniūnijos).

La carte représente les 10 apskritys avec leurs municipalités.